Javier Riera, chaman photographique

HvXsQC9ScWPIhkBBvK9DjtGsQqKgaVMJaLQfTy_UIaw0-lJswCDgIsPOP5baC5DC_DXi9teRAiiurYNi1Afbjvhx0XwVxgRY443LPAJrszU357d8c2vIeYrBf0jn_QTCQqLpGXJf5siSIkA04Y2bOxxtPD7CpNb_Vz0VUEJG9uS7ruN1kFTt=s0-d-e1-ft
©Javier Riera

Le travail pluridisciplinaire de Javier RIERA était récemment présenté lors du dernier PhotoEspaña Festival.Il crée sur installations faites de projections de formes géométriques lumineuses directement sur la végétation et le paysage. Dans des espaces naturels, préalablement choisis, il met en place son matériel et les moyens nécessaires pour mener à bien ses interventions d’éclairage qui, par leur nature même, sont éphémères. Il utilise ensuite la photographie comme un moyen d’enregistrement, de diffusion et d’immortalisation de cette rencontre entre le paysage et les formes lumineuses projetées. La relation entre la géométrie et le paysage a été largement traitée, à partir du début du XXe siècle dans l’architecture et la sculpture. Dans les deux cas, les matériaux constituant la géométrie avaient une consistance physique en fonction des médiums utilisés. Dans son travail, la géométrie est aussi intangible que l’élément lumière. La résonance qu’il suscite de la superposition des deux langages visuels, apparemment opposés, que sont la précision de la géométrie et l’irrégularité du paysage est le cœur de sa démarche. Ce qui existe dans un paysage peut être décrit et expliqué avec les mathématiques, la physique, les sciences. Ce que Javier Riera cherche c’est révéler les aspects de l’énergie invisible, ouvrir différentes dimensions, rendre visible des aspects cachés de la réalité, créer une harmonie et révéler la relation entre l’espace réel et l’espace temps. La géométrie projetée devient la clé qui ouvre cette visibilité. Elle permet un voyage initiatique du monde naturel vers le surnaturel, une connexion de l’âme avec l’animisme de l’humanité, tels des rituels chamaniques des temps modernes en créant une évocation moderne aux arts rupestres.

http://javierriera.es/

Galería Adora Calvo www.adoracalvo.com/

Dernières Exposition Solo

2014   Luz vulnerada. Centro Niemeyer, Avilés
Configuraciones y resonancias. Galería Adora Calvo, Salamanca
Sincronicidad. DA2 Domus Artium, Salamanca

2013    Fronteras de lo visible. Galería Gema Llamazares, Gijón

2012    Alameda Ilum, Jardines de Turia, Valencia

2011    Está sucediendo, Ana Serratosa, Valencia

2010    Secuencias, Museo Barjola, Gijón

2008    Noche Áurea, Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s